La Villa Balat de Namur

Quel Namurois ne s’est jamais extasié devant la Villa Balat, probablement la plus belle des villas alignées au bord de la Meuse à Namur ? Le lieu, chargé d’Histoire et de charme, a été transformé en chambres d’hôtes d’exception en 2016. En raison du Covid, les sorties ne sont pas encore autorisées mais les nuitées à l’hôtel, oui ! L’occasion de s’offrir un moment de dépaysement en amoureux pas loin de chez soi !

Muriel Charon, la charmante propriétaire du lieu nous raconte son histoire. Construite en 1906, la villa porte le nom du célèbre architecte Alphonse Balat, auteur des Serres de Laeken et décédé en 1895. Il était aussi l’un des maîtres de Victor Horta. Ce sont les nièces de Balat, Adolphine et Joséphine qui font ériger la villa en bord de Meuse.

La Villa reste dans la famille Balat jusqu’en 1937, année où elle est vendue à une famille voisine, la famille Parmentier qui l’occupe pendant pas moins de 50 ans. Elle connaît de nouveaux propriétaires avant d’être achetée en 2016 par Muriel et Bernard. Amoureux de patrimoine, le couple se lance dans cet incroyable projet. En un temps record (5 mois !), ils font rénover la villa et l’aménagent avec un goût incroyable.

Muriel, la charmante propriétaire

Le résultat est exceptionnel. Tout n’est que charme, beauté et sérénité. L’accueil est tel qu’on se sent tout de suite « chez soi ». Le regard se pose sur les moindres détails. Restauratrice de tableaux et chineuse invétérée, Muriel a déniché de petites perles pour aménager les 3 chambres « Anna Boch », « Félicien Rops » et, bien sûr, « Alphonse Balat ». Tout a été pensé, jusqu’à l’ambiance olfactive de chaque chambre. Posez-vous un instant dans un fauteuil du grand salon en ayant choisi un livre dans la petite bibliothèque aménagée près de l’entrée et laissez-vous bercer par le doux reflet des vaguelettes de la Meuse sur les murs du lieux… vous voilà transporté loin de tout tracas.

Au dessus : Vue du couloir d’accueil de la Villa

A gauche : Vue sur la passerelle et la Meuse depuis une chambre

une salle de bain
Le salon
La serre au premier étage
La bibliothèque

Petite (ou grande) nouveauté à admirer lorsque vous traversez la nouvelle passerelle cyclo-piétonne : une magnifique fresque réalisée sur le pignon de l’édifice par le collectif Namurois Drash.

Vous l’aurez compris : je suis complètement amoureuse de ce lieu alliant Histoire et modernité et je vous le recommande chaudement !

Murielle


1 Comment

Sarah-Line Delaey · 23 février 2021 at 8h28

Cette maison fait rêver, s’installer dans la serre pour rêvasser en contemplant la Meuse….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *